Comment trouver les meilleurs fournisseurs pour votre projet d’entreprise ?

Dernière modification:

Mardi 8 septembre 2020

Votre fournisseur va déterminer indirectement la qualité et le prix de vos produits. Un mauvais fournisseur peut détruire votre crédibilité. A l’inverse, un bon fournisseur augmentera la valeur de votre business. Il est donc essentiel de le choisir avec soin.

Que recherchez-vous ?

Vous avez détecté une bonne opportunité ou vous souhaitez faire fabriquer un produit de A à Z. Il est important, avant de vous lancer dans vos recherches, de déterminer quel type de fournisseurs vous recherchez.

Plusieurs options existent:

  • Un fabricant qui pourra donner vie à votre propre idée de produit.
  • Un fournisseur qui propose une offre de gros pour des marques et des produits qui existent déjà.
  • Un dropshipper  pour fournir des produits et gérer les commandes de produits et de marques qui existent déjà. Le dropshipping est une solution si vous ne disposez pas de ressources financières suffisantes ou d’un entrepôt assez grand.

Fournisseurs belges, européens ou étrangers ?

Une question importante à laquelle vous devez aussi répondre avant de commencer vos recherches est de savoir si vous voulez vous approvisionner en Belgique ou à l’étranger. Vous savez probablement déjà qu’il est généralement moins cher d’obtenir vos produits à l’étranger (en Asie par exemple), mais il y a d’autres points à considérer pour prendre votre décision.

L’approvisionnement au niveau national ou européen impliquera de meilleurs standards de travail et une meilleure qualité de fabrication. Vous aurez également un avantage marketing lié au fait que vos produits seront fabriqués en Belgique ou en Europe, un détail qui plaît de plus en plus aux consommateurs. Les délais de livraison seront forcément moins longs. Par contre, les coûts de fabrication seront plus élevés et le choix de produits plus restreint (certains articles ne sont d’ailleurs même plus fabriqués en Europe).

En ce qui concerne l’approvisionnement à l’étranger (essentiellement en Asie), les coûts de fabrication sont plus bas et il existe une très longue liste de fabricants parmi lesquels choisir. Par contre, les standards de travail sont souvent négligés et les produits de moins bonne qualité. A noter que, si vous souhaitez faire fabriquer un nouveau produit, il y a très peu de protection intellectuelle et votre idée ne sera donc pas protégée. La communication peut être également plus difficile, car tous les fournisseurs n’ont pas forcément un bon niveau d’anglais. Les délais et coûts de livraison seront plus importants,  et attention également à ne pas oublier les procédures liées à la douane et à l’importation.  

Par où commencer ?

Maintenant que vous savez ce que vous recherchez, comment trouver vos futurs fournisseurs ?

Les méthodes suivantes peuvent être utilisées :  

  • Internet sera votre meilleur atout. Veillez à utiliser les bons mots-clés via un moteur de recherche (exemple : « fournisseurs/grossistes + la thématique du produit cherché») et à tester avec différentes combinaisons de mots-clés. Attention, car beaucoup de sites de fournisseurs sont peu optimisés et n’apparaîtront donc pas dans les premières recherches. Ne vous fiez pas non plus à la qualité et au design de leur site web. C’est souvent un aspect qui est négligé chez les vendeurs en gros qui jouent beaucoup moins sur l’expérience client qu’un vendeur de détail.

  • Utilisez les annuaires BtoB en ligne. Ces annuaires qui contiennent des milliers de fournisseurs peuvent paraître la solution magique, mais prudence, beaucoup ne sont pas mis à jour. Pour la Belgique et l’Europe vous avez entre autres : Kompass et Europages et pour l’Asie : made-in-china.com et Alibaba.

  • Les salons, réservés aux professionnels, permettent également de prendre contact avec des fournisseurs. Mais avant de réserver votre ticket pour un salon, vérifier bien que l’investissement est intéressant en faisant quelques recherches sur les sociétés présentes.

  • Les recommandations : certains des meilleurs partenariats peuvent provenir de recommandations de la part de connaissances ou d’autres entrepreneurs.

Comment contacter des fournisseurs ?

Une fois que vous avez trouvé un fournisseur, comment allez-vous l’approcher ?

Par e-mail ou par téléphone, le premier contact est important et voici quelques questions essentielles à considérer :

  • Quelle est la quantité minimale de commande ? (MOQ en anglais, « minimum order quantity ».) Assurez-vous que ce minimum fonctionne pour vous et que vous avez les moyens financiers pour investir. Cette quantité minimale de commande va varier largement en fonction du produit demandé et du fournisseur, et même si cet aspect est souvent négociable, il est important d'aborder la question à l’avance.

  • Quel est le prix pour un échantillon ? Commander des échantillons avant de passer une commande complète reste la meilleure façon de vous assurer de la qualité des produits. Le prix des échantillons va aussi varier en fonction du produit et du fournisseur.

  • Quel est le prix de production ? L'une des questions les plus importantes que vous allez devoir poser est : « combien va vous coûter la fabrication du produit ? ». Vous devriez probablement leur demander le prix pour plusieurs quantités, afin de vous faire une idée de leur tarif. Si vous faites fabriquer une grosse quantité de produits, le prix de revient par unité sera moins élevé.

  • Quel est le délai de fabrication ? Connaître le délai nécessaire pour produire votre commande est une information très importante, et en fonction de votre domaine d’activité et du profil de votre client, ce critère influencera la qualité de votre service.

  • Quelles sont les conditions de paiement ? Plusieurs fournisseurs vont exiger des nouvelles entreprises de payer à l’avance la totalité de la  commande . Cela est important à savoir puisque le stock va représenter un coût élevé pour les startups.

Les fournisseurs reçoivent énormément de demandes de la part d’acheteurs peu sérieux. Il est donc habituel de ne pas recevoir une réponse de leur part. Pour mettre toutes les chances de votre côté, évitez les e-mails trop longs et allez à l’essentiel. Le premier e-mail que vous envoyez à un fabricant doit être clair et précis. Évitez d’en dire trop sur vous-même et votre projet. Evitez également de mentionner une quantité de commande trop faible. Si vous demandez un devis qui est bien en dessous de la commande minimale, vous risquez de ne pas recevoir de réponse. D’où l’importance de demander d’abord les quantités minimales de commande. Et dernier conseil, contactez le fournisseur dans sa langue ou éventuellement en anglais.

Quand faire la démarche ?

Commencez vos recherches dès le début, à savoir lors de l’élaboration de votre plan d’entreprise ou business plan. Une part non négligeable de vos frais va dépendre des fournisseurs. Il est donc important de les répertorier dans votre plan financier.

Beaucoup de fournisseurs refusent de donner des informations si vous n’avez pas de numéro d’entreprise. Tentez d’abord de négocier pour obtenir des catalogues de produit et des listes de prix en expliquant que vous êtes dans le processus de création de votre entreprise et que vous cherchez à construire un partenariat sur le long terme.

Comment savoir si un fournisseur est fiable ?

Pour vérifier la fiabilité d’un fournisseur potentiel,  comprendre s’il répond à vos exigences et s’il offre un bon rapport qualité-prix, vous pouvez utiliser les critères suivants :

  • Le fournisseur est-il aisément joignable ? Testez si le fournisseur est facilement accessible par téléphone et par e-mail. Si le fournisseur met plus de quelques jours à chaque fois pour vous répondre et est peu réactif, cela montre déjà un problème de fiabilité et de rapidité du service.

  • La société est-elle digne de confiance ? Vérifiez toujours si la société est légitime et quand elle a été créée. Cela vous donnera des indications sur l’expérience du fournisseur et cela vous évitera également de tomber dans une arnaque.

  • Quelles sont les conditions de vente ? Lisez bien les conditions de vente afin d’éviter tout mal entendu lors d’une future collaboration. Si le fournisseur n’a pas de conditions de vente écrites, vérifiez bien que toutes les informations importantes se trouvent dans le contrat ou demandez l’ajout de certaines informations manquantes (ex : délai et moyen de paiement, délai de livraison, modalités de retour et modalités en cas de marchandises défectueuses).

  • Existe-il un service après-vente ? Une bonne politique de retour concernant les colis endommagés est primordiale, et encore plus si vous faites appel au dropshipping.

Si la réponse à ces questions n’est pas claire ou si la personne de contact ne vous donne pas de réponse complète, tirez-en des conclusions et cherchez d’autres fournisseurs.

Enfin, le moyen ultime pour s’assurer de la qualité des produits et du professionnalisme du fournisseur est de tester la collaboration. Si vous avez du temps et des moyens financiers, passez une petite commande ou demandez quelques échantillons. Cela vous permettra de vérifier la rapidité et fiabilité du fournisseur, la qualité des produits et le service de livraison.

Comme vous l’aurez compris, trouver de bons fournisseurs prend du temps. En utilisant la méthode présentée ci- dessus, vous mettez toutes les chances de votre côté pour construire des partenariats de confiance sur le long terme.

Restez au courant

Rejoignez nos 25.000 abonnés et recevez gratuitement, toutes les deux semaines par mail, des articles de fond, des conseils pratiques, des portraits d’entrepreneur(e)s inspirant(e)s, des infos économiques, ainsi qu’un aperçu des séminaires à ne pas manquer et des événements de networking à Bruxelles.